Le THEATRE DE LA RESILIENCE

par Christelle Fauché, psychologue, universitaire et comédienne

PROJET « THEATRE DE LA RESILIENCE »

Présentation du projet « Théâtre de la résilience » En coopération avec l’université Paris VIII et le centre de recherche « Traumatisme, Résilience, Psychothérapie »

Projet présenté par
Christelle Fauché, psychologue 

Le Théâtre de la résilience est une activité qui se déroule sous forme d’ateliers à médiation théâtrale de 1h30 à 3h, 1 fois par semaine, sur 2 années scolaires, avec des préadolescents et adolescents, âgés de 9 à 18 ans.  Les techniques utilisées sont préventives et non stigmatisantes.  Pendant deux ans les participants suivront un atelier composé de techniques spécifiques, alliant théâtre et psychologie. Il s’agit d’un dispositif permettant de conduire vers un processus de sublimation, mais aussi d’un facteur de protection conjoint aux dispositifs de prise en charge face à des facteurs environnementaux de vulnérabilité. Par ailleurs, la création d’un groupe autour d’une passion commune permet de donner un support à la résilience et de renarcissiser les participants. 

Pourquoi mettre en place ce type de dispositif ? 

Parce que le « théâtre de la résilience » est : 

 Un outil adapté aux adolescents et au contexte socio-économique en évolution.

 Un média apprécié par les adolescents et à fort potentiel de transmission

 Une pratique intégrant les savoir-faire de plusieurs approches (techniques de groupe, théâtre, psychologie clinique, approche corporelle et émotionnelle, psychophysiologie et ergonomie). 

 Une prise en charge non stigmatisante

 Un lieu où trouver du soutien et la possibilité d’échanger en groupe, librement, pour se reconstruire avec l’aide d’un psychologue En résumé, il s’agit d’une pratique qui englobe deux disciplines, d’une part la psychologie et d’autre part le théâtre, mais qui n’est ni un enseignement classique du théâtre, ni de l’art-thérapie. Il s’agit d’un pont entre des champs, des théories et des méthodes, d’un outil qui permet de renouer le dialogue avec l’adulte, la culture et qui aide l’adolescent à trouver sa place.  Ce projet viendra s’inscrire dans le cadre d’une recherche longitudinale menée sous la direction du Pr S.Ionescu à l’Université de Paris VIII ( Vincennes-Saint Denis) et offrira la possibilité d’une évaluation de la pertinence du dispositif avec une méthodologie rigoureuse garantissant le sérieux du projet qui sera convenu pour une période de 2 années scolaires. 

Pendant ces deux années, des évaluations seront faites en accord avec les participants et les structures concernées afin de suivre l’évolution de ceux-ci comparativement à d’autres jeunes du même âge ne bénéficiant pas de l’atelier. 

Aspects humains dans la mise en place du projet, valeurs et engagements:

Au cœur du dispositif : le respect et la valorisation de la liberté d’expression dans un cadre rassurant pour chaque participant.

 Une transmission culturelle basée sur le partage du plaisir à exercer l’activité. 

 L’adaptation des exercices, du cadre et du projet aux participants. 

Aspects techniques et structuration des séances :

Population concernée : Garçons et filles âgés de 9 à 18 ans.  Cadre: Séances en groupe de 8 à 12 participants. Durée : De 1h30 à 3h selon profil (motivation, capacités…) et demande des participants.    Fréquence : 1 fois par semaine (Moment à définir en fonction du rythme des participants et des possibilités des structures d’accueil du projet).  Déroulement des séances: Les 3 temps de base d’une séance type L’« échauffement émotionnel »: Travail sur la concentration, l’imagination et la mise en lien des affects avec les situations. 

Le travail sur les personnages: Création des caractéristiques (physiques, psychologiques, sociales, etc.) du personnage de chaque participant. 

L’élaboration de l’histoire et du texte: Travail d’écriture seul ou en groupe autour de l’histoire et de la création des dialogues, travail sur la forme (synopsis, scènes, actes…). 

Chaque étape de la séance est suivie d’une restitution en groupe et d’un temps d’échange.

Conditions matérielles : 

Lieu : Un espace (de type gymnase ou grande salle de classe vide) avec une surface dégagée permettant l’activité physique et répondant aux normes de sécurité en vigueur. 

Matériel : Maquillages hypoallergéniques pour enfants. Eventuellement costumes et accessoires selon personnages et thème spectacle (ex : nez de clowns, perruques…). 

Tarifs : En fonction du statut d’intervention 

2 commentaires »

  1. Projet tout à fait captivant et louable; je souhaite plein succès à tout le groupe et surtout à sa responsable et directrice Christelle Fauché.
    Way to go! Outstanding job so far.

  2. Brault dit :

    Bonjour,

    Je suis vraiment très intéressée par votre projet, pour ma fille de 18 ans qui a eu
    un parcours difficile, et qui a un grand problème d’image de soi et des difficultés relationnelles. Elle a besoin de sortir de son carcan, elle est très seule.
    Ce projet a-t-il été réalisé ou est-il à venir? Comment constituez-vous vos groupes? Organisez-vous des groupes régulièrement?
    Je vous remercie beaucoup de bien vouloir me renseigner. C’est tellement ce que je cherche!

    Bien cordialement.

    Dinorah Brault

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Atteindre les 70kg |
Spectre de rue inc. |
CMEI 76: Conseillère Médica... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | REFLEX-O-NATURE-O-BONHEUR
| ACTU SANTE
| OUVERTURE DES CAPITAUX OFFI...